Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie

Jouer la comédie

Le thème de ce #ChallengeAZ 2019 est une expression française ou d’ailleurs qui me fait penser à un des nombreux ancêtres de mes enfants. Puis quoi de mieux pour en parler que d’utiliser un autre challenge initié par Sophie Boudarel, 100 mots pour une vie, qui consiste à raconter la vie d’un de ses ancêtres en 100 mots. Nous sommes à la lettre J et amusons-nous avec « Jouer la comédie ».

Jouer la comédie, une expression qui signifie avoir un comportement trompeur. C’est sous la forme « donner la comédie » que celle-ci existait au XVIIe et servait à décrire quelqu’un qui cherche à se faire remarquer par ses extravagances. Quoi de mieux qu’un comédien pour incarner cette expression! Après les 3 coups, voici Raymond Poisson dit Belleroche, auteur et 20e sociétaire de la Comédie Française. Il est aussi le trisaïeul de Louise Françoise Aimée Lavoye, lettre A du challenge.

La Comédie française – Antoine Meunier

Raymond Poisson, sosa 7478 & 7670 (ca1630-1690)

Une vie passée sur les planches ! Raymond s’enrôle vers 20 ans dans une troupe de théâtre et part jouer en province. Remarqué par Louis XIV, il intègre la troupe de l’hôtel de Bourgogne et crée le rôle de Crispin, valet fourbe et habile, qui va le rendre célèbre. Il est aussi l’auteur de plusieurs pièces. En 1680 il a une part de sociétaire lors de la création de la Comédie Française. Marié 2 fois, il a 6 ou 7 enfants et est le fondateur d’une dynastie de comédiens. Retiré depuis 1685, il décède en 1690 dans la paroisse Saint-Sauveur.

Raymond Poisson – Edelinck & Netcher (1682)
Signature Raymond Poisson – Geneanet

Sources & crédits
Expressions françaises
Wikipédia – Farceurs français et italiens (1670)
Gallica – La Comédie française Meunier, Antoine (1765-1808).
Comédie Française – Raymond Poisson
Gallica – Portrait de Raymond Poisson comédien, en pied
P. Le Mazurier – Galerie historique des acteurs du Théâtre français, depuis 1600 jusqu’à nos jours.
H. Lyonnet – La Paroisse des Comédiens aux XVIIe et XVIIIe Siècles
E. Campardon – Les comédiens du roi de la troupe française pendant les deux derniers siècles
Geneanet – Inventaires, contrats de mariage, notoriétés

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :