Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
Ancêtres & cie

Le premier cousin?

C’est une plaque émaillée toute simple que l’on peut trouver sur certaines vieilles maisons en meulière à Sucy-en-Brie dans le Val-de-Marne, où mes parents se sont installés au début des années 60. Cette plaque je la voyais à chaque fois quand je prenais le chemin de la gare. A l’époque, j’étais loin de penser à la généalogie et à vrai dire je ne connaissais pas grand chose de mes ancêtres. Je savais que mon grand-père paternel était né à Paris 14e à la fin du 19ième siècle et que sa mère était une Bemelmans. La plupart du temps, quand je levais les yeux vers cette plaque, j’aimais me dire qu’il s’agissait d’un cousin.

Bien des années plus tard, lorsque j’ai entamé les recherches j’ai naturellement commencé par la branche de mon grand-père paternel René Olivier Dupas.  Son livret de famille indiquait qu’il était né le 30 décembre 1895 à Paris 14e de Jean Marie Auguste Dupas et Lucie Marthe Bemelmans. Je me suis rendu à la mairie du 14e pour obtenir son acte de naissance et j’ai découvert que mon grand-père était né sous le nom de Bemelmans car ses parents n’étaient pas mariés et qu’il a été légitimé lors du mariage de ces derniers quelques mois plus tard, le 20 avril 1896 à Paris 20e, comme indiqué dans les mentions marginales.

Acte de naissance de René Dupas – Mairie du 14e

J’ai continué vers la mairie du 20e pour avoir une copie de l’acte de mariage de Jean Marie Auguste Dupas et Lucie Marthe Belmelmans. A la lecture de l’acte, j’apprends alors que Jean Marie Auguste est veuf et que Lucie Marthe est née en 1866 à Paris 20e et qu’elle est la fille naturelle de Sara Joséphine Belmelmans.

Je me suis alors dirigé vers les archives départementales de Paris pour faire plus ample connaissance avec Sara Joséphine et essayer de remonter son ascendance. J’ai rapidement trouvé un mariage puis un deuxième ainsi que ses différents enfants. Sara Joséphine est née le 5 août 1834 dans l’ancien 8e arrondissement de Paris de Nicolas Bemelmans et de Françoise Agathe Girard. Elle s’est mariée le jour de ses 20 ans à Belleville avec François Voillemot, qui décèdera une année plus tard. Sara Joséphine se remarie en 1860 à Paris 19e avec Jean Honoré Danel, qui lui aussi décèdera une année plus tard. De ces 2 unions Sara a eu 2 enfants et elle en aura 3 autres, dont Lucie Marthe, de père(s) inconnu(s).

J’ai continué sur ma lancée et recherché le mariage des parents de Sara. Comme le premier mariage de Sara, j’ai trouvé celui-ci dans le fichier de l’état civil reconstitué et J’ai obtenu une copie de l’acte de mariage de Nicolas et Françoise Agathe, établie le 8 mai 1874, lors de la première reconstitution.


Acte de mariage de Nicolas Bemlemans et Agathe Girard – Archives de Paris

Du dix huit Fevrier mil huit cent vingt huit.Acte de mariage de Nicolas Bemelmans maçon, âgé de plus de vingt quatre ans, né à Sucy arrondissement de Corbeil (seine et oise) le sept nivose an douze (29 décembre 1803) demeurant au dit Sucy fils majeur de François Theodor Bemelmans décédé au susdit Sucy le cinq décembre mil huit cent vingt six et de Marie Charoltte Bonnot son épouse décédée au même lieu le trente novembre mil huit cent huit, les aïeules et aïeules paternels du contractant décédés, le dit contractant de présent à Paris logé rue de Montreuil N° 44 huitième arrondissement…

Ainsi, Nicolas Bemelmans était originaire de Sucy-en-Brie et était maçon. Je me suis tout de suite rappelé cette petite plaque émaillée et mes pensées de l’époque. Ce Bemelmans qui était entrepreneur avait finalement toutes les chances d’être un cousin. C’est aux archives départementales à Créteil que j’ai poursuivi les recherches et à l’aide des tables du Cercle d’études généalogiques et démographiques du Val-de-Marne et des registres j’ai remonté l’ascendance de Nicolas. J’ai retrouvé son père François Théodore Bemelmans,  puis son grand-père Mathieu Léonard Bemelmans (le premier à s’être installé à Sucy-en-Brie) et enfin son arrière-grand-père Léonard  Bemelmans, fils de Gilles Bemlemans et de Jean Palmen, berger résidant à Pontault, marié avec Marie Issard en 1738 à Champigny, ainsi que son frère Gilles Bemelmans, frère de Léonard, marié avec Anne sœur de Marie en  1729 à Champigny. Après, plus rien concernant les parents de Léonard et Gilles. D’où venait ces 2 frères qui sont à l’origine d’une grande descendance en Ile de France? Des réponses dans un prochain billet.

Arbre de descendance agnatique partiel de Gilles Bemelmans – Recherches personnelles

En ce qui concerne cette plaque, qui m’intriguait tant, j’ai fini par retrouver à qui elle faisait référence. Il s’agit d’Auguste Marie Bemelmans, né en 1868 à Chennevières-sur-Marne, marié en 1896 à Sucy-en-Brie et décédé en 1940 dans la même ville. Il a été fait chevalier de la légion d’honneur le 10 août 1929 en qualité de capitaine commandant les sapeurs pompiers de Sucy. Il est cité comme maître d’œuvre d’une chapelle au Château du Petit Val (1894), de la maison de l’Horizon (1909), rue du Général Ruelle, et de la Maison Blanche propriété d’Elie Halevy (1911) à Sucy. J’ai reconstitué son ascendance et… au bout du compte, nous sommes bien cousins! Au 10ème degré avec mon grand-père selon le droit civil ou du 4ème au 6ème degré selon le droit canon. Cela m’a fait sourire, car finalement, je n’avais pas tort à l’époque…

Degré de parenté entre Augustin Bemelmans et René Dupas – Recherches personnelles

Sources & crédits :
Gallica – Carte générale de la France. 001, [Paris]. N°1
Base LEONORE – Dossier LH/175/65
Patrimoine de France

A partager selon vos envies
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Cette enquête est passionnante à lire !
    J’aime beaucoup la mise en forme de votre arbre généalogique. Quel logiciel utilisez-vous ?
    Rosa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *