Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#Genealogie30 Ancêtres & cie

Tout ou presque sur Adolphe, la suite

Sophie Boudarel du blog La gazette des ancêtres n’est jamais en panne d’idées. Elle nous propose pour le mois d’avril un nouveau défi. Nous devons (essayer de) répondre, chaque jour à une question, d’après une liste qu’elle a établie, concernant un ancêtre de notre choix.

Le choix est cornélien! Mais je dois reconnaitre qu’il y en a un qui s’impose presque naturellement. Il s’agit d’Adolphe Bernard Louis Valton, mon arrière-grand-père ou le sosa 22 de mes enfants, car c’est celui sur lequel j’ai le plus de documents (je choisis la facilité!). Pour certains, son visage ne vous est pas inconnu, car il me représente sur Twitter. De plus, j’ai déjà eu l’occasion de parler brièvement de lui lors du dernier ChallengeAZ (2019) pour la lettre D : De la chair à canon.

Les 15 derniers jours

Jour 16 : Son habillement
Jour 17 : Ses enfants
Jour 18 : A-t-il assisté au mariage de ses enfants?
Jour 19 : L’origine de son nom, sa transmission
Jour 20 : Son père
Jour 21 : Sa mère
Jour 22 : Ses frères et sœurs
Jour 23 : Ses relations familiales
Jour 24 : Son ascendance sur 4 générations
Jour 25 : Sa religion
Jour 26 : Adolphe chez le notaire
Jour 27 : Portraits d’Adolphe
Jour 28 : Ses repas
Jour 29 : Une anecdote à son sujet
Jour 30 : Sa participation à la vie de la communauté

16 – Son habillement

Telle une gravure de mode, Adolphe pose souriant devant l’objectif du photographe. il est vêtu très élégamment selon les critères de la mode masculine en vogue à la Belle Epoque : un ensemble trois pièces composé d’une redingote, d’un gilet et d’un pantalon. Une chemise blanche et vraisemblablement des bottines complètent sa tenue. Il a un charme fou, vous ne trouvez pas?

Adolphe Valton – Archives presonnelles

17 – Ses enfants

Adolphe a eu 4 enfants. Un de sa relation avec Cécile Demarchi, né en 1898 et 3 autres de son mariage avec Jeanne Debout.

Enfants d’Adolphe Valton – Recherches personnelles

René Valentin Adolphe Valton est né le 19 mai 1898 à Paris 3e de Cécile Léontine Demarchi et de père non dénommé. C’est son oncle René Valton qui est témoin de la déclaration de naissance. Adolphe le reconnait le 30 mai 1898 à Paris 3e toujours en la présence de son frère. René Valentin Adolphe se marie le 17 juin 1918 à Paris 9e avec Régina Denis et a eu 3 filles. Il décède en 1938 à Nogent-sur-Marne.

C’est toujours en présence de son frère René qu’Adolphe déclare la naissance de son deuxième fils, André René Marcel Valton, né le 5 octobre 1903 à Paris 11e de son mariage avec Jeanne Debout. André a mené une vie de bohème. C’est le « Géo Trouvetou » de la famille. Il se marie à 39 ans avec Suzanne Taffary de 15 ans son ainée et décède en 1961 à Créteil. André n’a pas eu d’enfants.

La première fille d’Adolphe, ma grand-mère, Marthe Henriette Valton, a vu le jour le 1ier juillet 1906, au 14 rue Pierre Nys dans le 11e arrondissement. Tout comme son frère et sa soeur à venir, elle est adoptée par la nation le 12 avril 1918 suite la mort de son père dans les bois de l’Argonne en 1914. C’est à 18 ans qu’elle épouse Marcel De Bruyn le 28 mars 1925 à Saint-Maur-des-Fossés avec qui elle a 3 enfants. Ils se séparent en 1956. Marthe se remarie dans les années 70. Elle nous a quitté au début de l’année 2005.

Adoption par la nation des enfants d’Adolphe Valton – Archives de Paris

Suzanne Lucie Valton est la dernière des enfants d’Adolphe. Elle est née le 27 avril 1909 dans le 11e, toujours au domicile de ses parents. Elle s’est mariée 2 fois, en 1959 puis en 1969 et été première vendeuse chez Paquin, la maison de haute couture. Sans enfant, elle s’éteint en 1983.

Jeanne Debout, André, Suzanne et Marthe Valton – Archives personnelles

18 – A-t-il assisté au mariage de ses enfants?

Quand Adolphe est décédé, ses enfants avaient respectivement 16, 11, 7 et 5 ans. Difficile dans ce cas, d’être présent lors des mariages des ses filles et fils quelques années plus tard. Ils ont surement eu une pensée pour lui à ce moment et Adolphe aurait été probablement ému en voyant ma grand-mère dans sa belle robe de mariée.

Marcel De Bruyn et Marthe Valton – Archives Personnelles

19 – L’origine de son nom, sa transmission

Ma grand-mère aimait dire qu’on avait des origines anglaises car Valton avait pour elle une connotation venant de là-bas. J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé l’ombre d’un sujet du royaume britannique dans l’ascendance agnatique d’Adolphe. Désolé Mamie, on reste en France!

Répartition du patronyme Valton entre 1891 & 1915 – Geopatronyme.com

Valton (Valeton, Valleton), selon Filae, est un diminutif de valet qui désignait en ancien français un jeune gentilhomme non encore arme chevalier, par extension jeune garçon le sens de domestique est apparu au 12e siècle.

Bien qu’Adolphe soit né en région parisienne, ses ascendants étaient originaires d’Anjou, où Antoine, l’arrière grand-père d’Adolphe, s’était installé dans le milieu du 18e siècle. Dans l’acte de mariage d’Antoine Valeton et de Renée Viger du 13 septembre 1765 au Puy-Notre-Dame, on découvre alors que celui-ci est né dans la paroisse de Notre-Dame des Accoules à Marseille et qu’il est le fils de Pierre Valeton. D’où venait Pierre? Je n’en ai aucune idée. Je ne sais rien de lui si ce n’est qu’il était matelot.

Extrait de l’acte de mariage d’Antoine Valeton du 13 septembre 1765 au Puy-Notre-Dame
Acte de baptême d’Antoine Valeton du 2 juillet 1738 à Notre-Dame des Accoules à Marseille
Archives du Maine-et-Loire & Archives des Bouches-du-Rhône

20 – Son père

René Valton, le père d’Adolphe, est né aux Pont-de-Cé, le 27 février 1841 du mariage de René Louis Valton et de Renée Françoise Gazeau. Il est l’ainé de la famille et aura 2 frères et 2 sœurs dont un qui se prénommera Adolphe. René ne suit pas la tradition familiale, son père, grand-père et arrière-grand-père sont chaisiers ou tourneurs sur bois, lui est chapelier. En 1870, il épouse au Mans Hermance Corne et aura 5 enfants. Il décède à 55ans, le 6 mai 1896, bien loin de chez lui, dans la paroisse d’El Socorro à Valencia au Venezuela (cf. Calle Beneficencia en Venezuela). Selon les dires de ma grand-mère, c’est sa femme qui l’avait poussé à partir. Mais dans quel but? Je ne sais pas!

René Valton – Archives personnelles

21 – Sa mère

Hermance Julie Corne, fille de Jacques Sébastien Corne et de Marie Louise Goislard, est née le 26 mai 1850 à Gennes. Elle a une sœur ainé et aura 2 frères. La famille s’installe au Mans dans les années 1860 où Jacques exerce son métier de chapelier. Le 4 juillet 1870 elle se marie avec René Valton, lui aussi chapelier. Le couple part à Angers où nait leur premier enfant, René Camille Jacques. 4 autres enfants naitront au gré des déménagements d’Hermance et René. En 1896, elle est veuve et habite avec son fils Adolphe à Paris. Elle finit sa vie à Saint-Maur-des-Fossés où elle réside avec la veuve et les 2 filles de son dernier enfant, Georges, juste à coté de son fils ainé. C’est dans sa maison au 18 avenue du Moulin qu’elle décède le 1ier décembre 1928. Une femme de caractère, paraît-il!

Hermance Julie Corne – Archives personnelles

22 – Ses frères et sœurs

Adolphe a eu 3 frères et 1 sœur : René Camille Jacques, Valentine Blanche Zélie, Georges Valentin Henri et Georges Adolphe Valentin.

René Valton et Hermance Corne avec leurs enfants vers 1887
René , Valentine et Adolphe Bernard Louis – Archives personnelles

René Camille Jacques Valton est né le 13 décembre 1873 à Angers. Comme le sera Adolphe il est employé de commerce et comptable. Il épouse à Paris 2e Mélanie Gourdet en 1897 avec qui il aura 4 enfants. La famille s’installe à Saint-Maur-des-Fossés au début du 20e siècle mais passe une dizaine d’années à Saint-Cyprien en Dordogne probablement à partir de la guerre. René décède le 1ier avril 1934 à Saint-Maur-des-Fossés.

Valentine Blanche Zélie est la seule fille de René Valton et d’Hermance Corne. Elle voit le jour le 28 avril 1878 dans le 20e à Paris. Sa vie est malheureusement courte car elle décède peu avant ses 18 ans au domicile de son frère René dans le 11e le 10 avril 1896.

Le deuxième frère d’Adolphe, Georges Valentin Henri naît le 18 septembre 1883 à Paris 12e . Il meurt en bas âge à Thônes le 30 août 1885.

Georges Adolphe Valentin, le dernier de la fratrie est né le 8 mars 1887 à Thônes. Il se marie à 19 ans avec Madeleine Hetzien à Paris 19e en juin 1906. Surement pour officialiser une situation car une petite fille naitra 6 mois plus tard. Une autre viendra en 1917. Georges est mort pour la France. Il est décèdé à Saint-Cyprien le 8 août 1918 du tétanos suite à un accident en service commandé.

Descendance de René Valton et d’Hermance Corne – Recherches personnelles

23 – Ses relations familiales

Lors de son mariage étaient présents sa mère Hermance Corne, ses 2 frères, René et Georges, son oncle maternel, Camille Corne et possiblement sa grand-mère maternelle Marie Louise Goislard (cf. Jour 3 : Le déroulement de son mariage)

Par la suite, il a continué à côtoyer ses 2 frères en particulier son ainé en s’installant à Saint-Maur-des-Fossés où habitait René depuis les années 1905. A la mort d’Adophe, les relations entre sa famille et Jeanne Debout, son épouse, ont cessé, bien qu’ils habitaient tous dans la même commune. Mais cela est une autre histoire que nous verrons le jour 29!

24 – Son ascendance sur 4 générations

Ascendance d’Adolphe Valton sur 4 générations
réalisée avec Arbre-o-matic de Florian Cassayre

Les ascendants du père d’Adolphe sont tous originaires du Maine-et-Loire à l’exception de son triaieul, Antoine Valton, né à Marseille. Les origines des parents de ce dernier me sont pour l’instant inconnues. Ceux d’Hermance Corne, la mère d’Adolphe, sont pratiquement tous originaires du Maine-et-Loire, mis à part la branche Corne. En effet l’arrière-grand-père d’Adolphe, Jacques Corne, est né à Port-Sainte-Marie, dans le Tarn-et-Garonne et ses ascendants viennent de ce département et du Gers. J’attends donc avec impatience la mise en ligne des registres parroissiaux de ce dernier!

Lieux de naissance des ascendants d’Adolphe dans le Maine-et-Loire
Carte du Maine-et-Loire – Archives départementales de Maine-et-Loire

Génération 1
1 Adolphe Bernard Louis Valton ° 11 mars 1876 Choisy-le-Roi † 22 décembre 1914 Sainte-Ménéhould
Génération 2
2 René Valton ° 27.02.1841 Les Ponts-de-Cé † 06.05.1896 Valencia
x 04.07.1870 Le Mans
3 Hermance Julie Corne ° 26.05.1850 Gennes † 01.12.1928 Saint-Maur-des-Fossés
Génération 3
4 René Louis Valton ° 04.08.1805 Brissac † 28.04.1871 Les Ponts-de-Cé
x 31.05.1840 Mûrs-Erigné
5 Renée Françoise Gazeau ° 11.09.1810 Mûrs-Erigné† 09.02.1887 Les Ponts-de-Cé
6 Jacques Sébastien Corne ° 02.06.1822 Doué-la-Fontaine † 04.02.1883 Le Mans
x 24.11.1846 Les Rosiers-sur-Loire
7 Marie Louise Goislard ° 17.10.1828 Les Rosiers-sur-Loire † 09.05.1904 Le Mans
Génération 4
8 Jean Baptiste Valton ° 08.04.1770 Poitiers † 18.02.1849 Les Ponts-de-Cé
x 15.05.1797 Doué-la-Fontaine
9 Perrine Jeanne Tesnier ° 21.10.1774 Mozé-sur-Louet † 19.11.1855 Les Ponts-de-Cé
10 Laurent Julien Gazeau ° 01.08.1779 Mûrs † 10.10.1846 Mûrs-Erigné
x 15.10.1806 Mûrs-Erigné
11 Françoise Dureau ° 29.01.1787 Mûrs † 17.11.1853 Mûrs-Erigné
12 Jacques Corne ° 02.10.1792 Port-Sainte-Marie † 24.04.1850 Doué-la-Fontaine
x 27.11.1819 Doué-la-Fontaine
13 Louise Coudré ° 04.07.1799 Doué-la-Fontaine † 13.05.1859 Doué-la-Fontaine
14 René Guillaume Goislard ° 14.06.1800 Les Rosiers-sur-Loire † 10.06.1831 Les Rosiers-sur-Loire
x 01.01.1823 Les Rosiers-sur-Loire
15 Catherine Foucher ° 12.05.1796 Les Rosiers-sur-Loire † 31.01.1866 Les Rosiers-sur-Loire
Génération 5
16 Antoine Valton ° 01.07.1738 Marseille † 30.11.1807 Vihiers
x 13.09.1765 Le Puy-Notre-Dame
17 Renée Andrée Viger ° 17.06.1739 Le Puy-Notre-Dame † < 1803
18 Jean Marie Tesnier ° 24.06.1742 Mozé-sur-Louet † 03.12.1793 Angers
x 31.01.1774 Mozé-sur-Louet
19 Perrine Françoise Thulault † 22.07.1785 Mozé-sur-Louet
20 Julien Gazeau ° 21.11.1746 Mûrs † 02.11.1784 Mûrs
x 19.08.1777 Mûrs
21 Catherine Gilardeau ° 25.12.1755 Mûrs † 21.02.1823 Mûrs-Erigné
22 François Dureau ° 29.08.1723 Mûrs Renée † 31.05.1795 Mûrs-Erigné
x 18.02.1783 Mozé-sur-Louet
23 Renée Marie Lailler ° 27.03.1751Mozé-sur-Louet † 22.10.1816 Mûrs-Erigné
24 François Corne ° 08.07.1759 Port-Sainte-Marie † 14.02.1827 Port-Sainte-Marie
25 Jeanne Desbourdieux ° 03.08.1768 Port-Sainte-Marie † 09.04.1831 Port-Sainte-Marie
26 Louis Coudrai ° 19.01.1773 La Salle-de-Vihiers † 20.04.1820 Doué-la-Fontaine
x 11.12.1793 Doué-la-Fontaine
27 Marguerite Pinon ° 10.03.1769 Doué-la-Fontaine † 26.09.1836 Doué-la-Fontaine
28 René Goislard ° 17.06.1775 Les Rosiers-sur-Loire † 11.08.1844 Les Rosiers-sur-Loire
x 19.05.1799 Les Rosiers-sur-Loire
29 Jeanne Guiet ° 01.11.1775 Les Rosiers-sur-Loire † 03.11.1846 Les Rosiers-sur-Loire
30 Laurent Michel René Foucher ° 13.09.1770 Les Rosiers-sur-Loire † 10.04.1848 Les Rosiers-sur-Loire
x 24.05.1795 Les Rosiers-sur-Loire
31 Catherine Marie Geneviève Cleret ° 25.11.1762 Les Rosiers-sur-Loire † 05.02.1828 Les Rosiers-sur-Loire

25 – Sa religion

Bonne question! André, Marthe et Suzanne ont été baptisés et ont fait leur communion. Les enfants d’Adolphe ont donc été élevés dans la religion catholique, ce qui tend à dire que leur père l’était. Mais je n’en sais pas plus sur le sujet.

26 – Adolphe chez le notaire

Adolphe est-il passé devant un notaire? La réponse est oui! Pas pour son mariage car il n’est pas fait mention d’un contrat dans l’acte de celui-ci, mais pour l’acquisition d’un bien immobilier. En 1912, Adolphe et Jeanne achètent une maison située au 26 chemin latéral Est à Saint-Maur-des-Fossés. En 1919, le chemin latéral Est devient rue Washington. La maison est restée dans jusqu’au décès de Jeanne en 1960.

Plan de Saint-Maur-des-Fossés – Archives Départementales du Val-de-Marne
Maison d’Adolphe et Jeanne Valton – Google Map

Après le décès d’Adolphe, sa succession est déclarée le 24 novembre 1917 sous le numéro 169. Il est fait aussi mention d’un testament. Il ne me reste plus qu’à trouver du temps pour me rendre aux Archives Départementales et consulter ces documents… Bientôt j’espère!

Succession d’Adolphe Valton – Archives Départementales du Val-de-Marne

27 – Portraits d’Adolphe

Son enfance – Archives personnelles
Sur la chaise avec son frère René
Pendant ses périodes d’exercices et avec Jeanne en 1914 – Archives personnelles
Adolphe à des mariages – Archives personnelles
Le deuxième au deuxième rang en partant de la droite derrière Jeanne à sa gauche
Le quatrième au deuxième rang en partant de la gauche avec Jeanne à sa droite

28 – Ses repas

Je ne vais pas pouvoir y répondre car je n’en sais rien. Je suppose qu’il consommait des légumes, de la viande, du pain. Le tout accompagné d’eau et de vin. Mais en quelles quantités? Aucune idée! Ma grand-mère disait, qu’étant enfant et après la mort de son père, elle ne mangeait de la viande qu’une fois par semaine

29 – Une anecdote le concernant

Ma grand-mère avait plus de 85 ans, quand un jour au cour d’un repas, elle nous annonce tout tranquillement qu’elle avait un frère. Bien sur! André, lui dit-on. Non, répond elle, un autre né avant le mariage d’Adolphe et Jeanne! On la regarde tous étonnés. Un demi-frère! Qu’est ce que c’est que cette histoire. Personne n’en a entendu parlé. On la presse pour en savoir plus sur ce soi disant frère. Il apparaît alors qu’Adolphe a eu un enfant avant de fréquenter Jeanne et que celui-ci et sa mère se sont manifestés après son décès pour se faire connaitre et paraît-il demander une part d’héritage. Les questions fusent de partout. Comment s’appelait-il? Quand était-il né? Le nom de sa mère? Qu’a répondu Jeanne à leur demande? Mais nous avons eu la même réponse à chaque fois : « je ne m’en souviens plus ». L’histoire était-elle vraie? A l’époque je ne faisais pas encore de recherches et je l’ai gardée dans un coin de ma mémoire.

Des années plus tard, en regardant le patronyme Valton sur Geneanet, je tombe sur un René Valentin Adolphe Valton, né à Paris en 1898 et marié en 1918 à Paris aussi, mais sans indication de sa filiation. Instantanément je repense à l’histoire du demi-frère de ma grand-mère car les prénoms sonnent de façon identique à ceux donnés dans la famille. Ce n’est qu’en découvrant l’acte de naissance de René Valentin Adolphe Valton que je constate la véracité de l’histoire de ma grand-mère. Il est bien son demi-frère et Adolphe l’a reconnu quelques jours plus tard (cf. Jour 17 – Ses enfants).

Extrait fiche matricule René valentin Adolphe Valton – Archives départementales de Paris

René valentin Adolphe et sa mère, Cécile Demarchi, ont du rester en contact avec le reste de la famille d’Adolphe, sa mère et son frère ainé, car Cécile vivait à Saint-Maur-des-Fossés à son décès en 1938 et René à Nogent-sur-Marne, une ville voisine.

30 – Sa participation à la vie de la communauté

Pour la dernière question du #Genealogie30, je vais faire une réponse courte. Je n’ai rien trouvé sur les sites des archives en ligne le concernant dans la vie de la communauté. Il y aura peut être un point à vérifier : Adolphe et Jeanne avait acheté ou l’intention d’acheter une agence immobilière située place de la gare à La Varenne Saint-Hilaire. Une recherche à faire dès que j’en aurai l’occasion!

Rue de la gare à la Varenne Saint-Hilaire – Archives départementales du Val-de-Marne

4 commentaires

    1. Merci Fanny-Nésida :blush:. C’est vrai que le #Genealogie30 pousse à revoir en détail tout ce que l’on pense connaitre sur un ancêtre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :