Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie

Vivre à la colle

Le thème de ce challengeAZ 2019 est une expression française ou d’ailleurs qui me fait penser à un des nombreux ancêtres de mes enfants. Puis quoi de mieux pour en parler que d’utiliser une challenge initié par Sophie Boudarel, 100 mots pour une vie, qui consiste à raconter la vie d’un de ses ancêtres en 100 mots. Pour la 22e lettre cela sera « Vivre à la colle »

Vivre à la colle, une expression qui signifie être en couple sans être marié ou vivre en concubinage. Elle date du XVIIIe siècle où le terme colle serait dérivé du verbe se coller ou être collé et qui correspondait à l’époque à un phénomène d’illégalité. Auparavant, on disait « coller à la/sa peau » pour les couples en concubinage. Il y a quelques couples d’ancêtres qui ont vécu à la colle, mais ils ont pratiquement tous finis par régulariser leur situation. Sauf peut-être pour Jean Baptiste Girard et Marie Françoise Aubin à Paris au début du XIXe.


Jean Baptiste Girard, sosa 142 (~1785-1837)
Marie Françoise Aubin, sosa 143 (~1790-1844)

Est-ce que Jean Baptiste et Marie Françoise se sont mariés ? Je n’aurai probablement jamais la réponse, car ils font partie de ces milliers de Parisiens dont les actes ont brûlé ! Je les découvre vivant à la colle le 6 janvier 1812 lors du baptême de leur fille Françoise Agathe à Sainte-Marguerite. Jean Baptiste est charpentier et est né vers 1785 et Marie Françoise est née vers 1790. Ils auront au moins 2 autres filles. Est-ce Jean qui est inhumé comme indigent en 1837 à Sainte-Marguerite et Marie en 1844 à Belleville ? Je le suppose pour l’instant !

Acte de baptême de Françoise Agathe Girard (6 janvier 1812 à Sainte-Marguerite)
Acte de décès de Jean Baptiste Girard (12 août 1837 à Sainte-Marguerite)
Acte de décès de Marie Françoise Aubin
(17 mai 1844 à Belleville)

Sources & crédits
Expressions françaises
Publicité 1949 – Pubs anciennes
Definición de Unión Libre
Archives de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :