Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie

Wie Gott in Frankreich leben

Le thème de ce challengeAZ 2019 est une expression française ou d’ailleurs qui me fait penser à un des nombreux ancêtres de mes enfants. Puis quoi de mieux pour en parler que d’utiliser une challenge initié par Sophie Boudarel, 100 mots pour une vie, qui consiste à raconter la vie d’un de ses ancêtres en 100 mots. Une expression allemande pour le W « Wie Gott in Frankreich leben« .

Wie Gott in Frankreich leben ou leben wie Gott in Frankreich est une expression allemande qui signifie être (vivre) comme un coq en pâte et littéralement « vivre comme Dieu en France ». On trouve différentes explications à son origine. Certains disent que c’est un dicton yiddish associé à l’octroi de la citoyenneté aux juifs par la Révolution en 1791, et qui a fait au XIXe siècle de la France un pays d’immigration pour des juifs des pays d’Europe de l’est. D’autres pensent que cela remonte à la période de Louis XIV où la France a été déclarée fille ainée de l’église, et où le roi de droit divin était le référent et le garant d’une bonne vie. D’autres encore avancent que cette l’expression vient de l’époque où les armées prussiennes ont brièvement occupé la France. C’est à Antoine Laemmel, mon trisaïeul un aubergiste alsacien à qui cette expression me fait penser. En 1872, il a opté pour la nationalité Française.

L’Exode _ Louis-Frédéric Schutzenberger (1872)

Antoine Laemmel, sosa 42 (1848-1899)

Antoine Laemmel, cabaretier, est ce qu’on appelle « un optant ». Il est né à Wilwisheim en 1843 de Joseph, tonnelier et de Barbe Fritsch, et s’y est marié avec Sophie Besson en 1869. Après le traité de Francfort, Antoine déclare le 16 juillet 1872, opter pour la nationalité française et qu’il entend la conserver ainsi que ses 2 filles Sophie et Marie, âgées de 3 et 1 ans. Fin des années 1870, il « émigre » vers la capitale et s’installe à Ivry. Il reprend le métier de son père et l’exercera jusqu’à son décès le 7 janvier 1899.

Antoine Laemmel – Option pour la nationalité française – Caran

Sources & crédits
Expressions idiomatiques en allemand et leur traduction française
Germanin.pl – wie Gott in Frankreich leben
Projet Babel – Wie Gott in Frankreich !
Vikidia – L’Exode (famille alsacienne quittant son pays) par Louis-Frédéric Schutzenberger
Caran

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :