Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie

Zum Tode betrübt

Le thème de ce challengeAZ 2019 est une expression française ou d’ailleurs qui me fait penser à un des nombreux ancêtres de mes enfants. Puis quoi de mieux pour en parler que d’utiliser une challenge initié par Sophie Boudarel, 100 mots pour une vie, qui consiste à raconter la vie d’un de ses ancêtres en 100 mots. Pour clôturer le challenge, une expression allemande pour la lettre Z « Zum Tode betrübt« .

Zum Tode betrübt est un expression allemande que l’on peut traduire littéralement par «Malheureux comme à la mort» et qui trouve son équivalence en France avec un expression datant de la fin du XVIIIe siècle : «Malheureux comme une(les) pierre(s)». Difficile de comprendre le rapport qu’il y a entre le malheur et les pierres mais selon certains il paraîtrait que cette expression aurait été connue sous la forme malheureux comme les pierres du chemin qui étaient foulées par les passants sans montrer leur souffrance. Pour d’autres auteurs, les pierres viendraient d’un emploi figuré de pétrifié. Pierre De Bruyn a-t-il été malheureux comme les pierres? C’est possible au regard de sa vie! Ce qui est sûr, en tout cas, c’est qu’il connaissait bien les pierres car il était carrier.

Ouvriers carriers – Authome Généalogie

Pierre De Bruyn, sosa 40 (1828-1892)

Pierre est carrier et flamand. Il est né en 1828 à Stabroek près d’Anvers. En 1861 il réside à Saint-Maur-des-Fossés et épouse Marie Gilard à Paris. En février 1874, Marie décède. Un parcours de vie apparemment simple. Mais 3 mois plus tard, voilà que Pierre reconnait un garçon prénommé Emile Louis Auguste né en janvier dernier à Saint-Maur de Marguerite Baduel. Celle-ci était mariée et son mari aurait disparu pendant la commune. Vivaient-ils déjà ensemble ou l’ont-ils fait après ? Je ne saurais le dire ! Pierre est décédé à Saint-Maur en octobre 1892 et est dit résidant à Nanterre.

Stabroeck province d’Anvers – Gallica
Acte de mariage de Pierre De Bruyn et Marie Anne Gilard
(28 décembre 1891 à Paris 11e)
Acte de reconnaissance d’Emile né Baduel par Pierre De Bruyn
(22 mai 1874 à Saint-Maur-des-Fossés)

Sources & crédits
Expressions idiomatiques en allemand
Expressions françaises
Randozone – Coulée de lave de Roquelaure au dessus d’Espalion
Authome Généalogie – Des ancêtres carriers à Arquennes
Gallica – Carte très particulière du Pays de Waes, ou sont marqués les Lignes depuis Anvers jusques à Gand
Archives de Paris
Archives départementales du Val-de-Marne

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :